Beau temps pour l’Anime: NHK UTAGASSEN ANIME KOHAKU 2015 NHKアニメ紅白

kohakuUne fois n’est pas coutume, voici un petit article de fond en relation avec l’Anime et qui plus est avec un petit bout de vidéo dont le lien restera fragile.

(m.a.j du 12/1 Oui et je dirais même … désolé pour les retardataires, c’est tout ce que j’ai pu trouvé, au niveau qualité c’est !!&**#!!

Ainsi, on commence à en prendre vraiment conscience, les temps changent et plus particulièrement pour l’Animation japonaise plus connue sous le nom de ANIME et de son inséparable pendant musical l’ANISONG.

Pour la première fois au cours de l’émission traditionnelle et quasi immuable de la télévision d’état la NHK (Nippon Houso Kyokai) un aparté consacré à l’Anime! Cette émission, j’en ai déjà parlé l’an dernier c’est la KOHAKU UTA GASSEN (KOHAKU en abrégé) une émission musicale diffusée le 31 décembre au soir entre 19:15 et 23:45 depuis 1953 et qui depuis l’avénement de la TV réunie toutes les familles japonaises devant le poste de télévision la veille du Nouvel An (Fête d’une grande importance au Japon) avec une audience de plus de 80% à la belle époque, mais qui n’est plus que de 35% environ ces derniers temps.

NHKLe principe de l’émission est vieux comme le japon et sectaire comme la tradition du samouraï (^^) Deux groupes les blancs et les rouges (comme l’étendard Nippon) s’affrontent par chansons interposées, un Jury de personnalité et le vote du public (autrefois téléphonique maintenant par mobile et TV connectée) les départageant. Mais tout n’est pas rose (blanc+rouge) au pays de Gundam (ou autres héros au choix du lecteur) ces deux groupes sont d’une parité exemplaire (chère à notre nation), les blancs sont une équipe masculine et les rouges une équipe féminine. Je vous laisse à vos manuels de la parfaite histoire du Japon pour envisager l’attribution de ces couleurs respectives…

Les participants sont toujours constitués d’une base d’ancêtres de la variété et de l’Enka (chanson folklorique et traditionnelle japonaise) pour plaire aux spectateurs les plus âgés constituants une large majorité. Rappellez-vous, les plus de vingt ans,  de l’Ortf et de sa cohorte d’apparatchiks ancrés dans le PAF (paysage audiovisuel français) tel le France dans la baie d’Alang. Chaque année, méticuleusement sélectionnés, de plus jeunes artistes ayant fait leur preuve (de moralité) sont invités à rejoindre la Nomenklatura de la chanson japonaise. Après plusieurs participation et souvent suite au ravage du temps les nouveaux prennent les places libres pour l’éternité.

Il a fallu l’essor de la sub culture japonaise, du mouvement Otaku, des groupes, que dis-je des bataillons d’Idoles féminines , bref de la révolte anarchique de la jeunesse japonaise et de la perte notable de popularité, d’audience et surtout de redevance publique (refus de payer – incroyable connaissant la discipline toute japonaise) pour sortir peu à peu la vieille TSF Nippone de sa léthargie conservatrice. Ainsi depuis quelques années et de nombreuses têtes coupées, le changement à pris une tournure exponentielle et peut être bientôt incontrôlable …

L’Anime par le biais de l’Anisong (chanson de série Anime) a déjà fait quelques incursions notamment grâce à Nana Mizuki (qui a dit Moskouri?) consacrée plusieurs fois grâce à sa place de N°1 au classement Oricon (classement inter média toutes catégories). Mais cela restait très confidentiel comparé au plus de 300 Anisong annuelles!

Enfin, pour la première fois un moment certes très court (environ 7 minutes) sera consacré à une petite battle entre deux équipes d’Anime représentés par Maruko de l’Anime Chibi Maruko (équipe féminine rouge) et de Whisper de l’Anime Yokai Watch (équipe masculine blanc) .

Oui, 7 petites minutes pour voir passer en TGV (très grande vitesse) :

-Sailor Moon thème d’ouverture « Moonlight Densetsu, » par AKB48 en Sailor Moon cosplay

-Thème d’ouverture originale de Pokémon « Mezase Pokémon Master, » par Golden Bomber (en cosplay), Hiromi Go et des Pokemon comme Pikachu

-Mobile Suit Gundam thème d’ouverture « Tobe! Gundam, » par TOKIO

-Neon Genesis Evangelion thème d’ouverture « A Cruel Angel’s Thesis, » par Sayuri Ishikawa et miwa

-Chibi Maruko-chan thème de fin « Odoru Ponpokorin, » par E-Girls et Sakurako Ohara

-Yōkai Watch’s premier thème d’ouverture « Geragerapō no Uta, » par les artistes originaux King Cream Soda et Yo-Kai

-Thème d’ouverture « Tetsuwan Atom » (Astro Boy) par tous les autres chanteurs de l’Anime Kōhaku avec le groupe V6 en vedette

Et voici donc cette consécration de l’Anime et de l’Anisong présentée (presque sous le manteau) au sein de la 66e NHK Kohaku Utagassen du 31 décembre 2015. Une trop courte séquence que l’on daigna enfin offrir aux fans de l’Anime:

et pour parfaire ce festival , étaient notamment invités dans la deuxième partie: MISIA  (Iron-Blooded Orphans , Orphans no Namida ), The Love Live! School idol project idol groupe μ’s (Sore wa Bokutachi no Kiseki) …

Toutes les images, les titres et textes utilisées à des fins explicatives sont la propriété exclusives de leurs auteurs respectifs.All content such as text and images are for explanatory purposes, copyright belongs to their respective owners.
Publicités

A propos animeoyaji

Critique Anime, Animation japonaise et Japanimation par un vieux briscard.
Cet article, publié dans animation japonaise, anime, Critique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s