Rail Wars レールウォーズ 2014

railwTitre évocateur, générique explicite: ce sera une série pour Train Otaku (tetsudou otaku) et on peut envisager de l’action parce que ce sera la guerre!

Les génériques de début et de fin sont inventifs, soignés et graphiquement bien travaillés sur des musiques bien entrainantes en Op (Zaq) et Ed (Minori Chihara) , deux chanteuses déjà bien connue de l’Anisong.

Presque à la croisée du genre Mecha par le côté locomotive  et du Military par l’uniforme des employés ferroviaires et le style quasi militaire de ce milieu issu de la fierté du Japon d’avant-guerre, mais privatisé depuis en une multitude de sociétés, cet anime nous offre de l’action dés les premiers épisodes. Action et comédie , on sent tout de suite une trame se déroulant sous le registre du divertissement.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’immense réseau ferroviaire japonais ce sera l’occasion de découvrir les trains et les gares. Pour les autres ce sera de la nostalgie ou bien l’occasion de voir l’exactitude avec laquelle est décrit cet univers ou se croisent quotidiennement l’essentiel de la population japonaise dans leur déplacement privé et professionnel.

La série met en scène une équipe de personnages de stagiaires faisant partie de la sécurité des chemin de fer . On retrouve, le héros masculin et différents protagonistes, surtout féminins au divers caractères habituels de l’Anime dont une jeune tsundere de service. Et bien sur qui dit otaku, dit aussi fan service . Je parle là de celui qui est notoirement associé au terme: le ecchi ! Et voilà il y en a pour tous les goûts des train et du ecchi !

Malgré ce que suggérait le titre l’action semble plutôt passer en second plan et l’histoiretrain semble hésiter entre harem et documentaire sur les trains mené par un vrai otaku, le héros de la série . En fait il s’agit bien d’un gros divertissement utilisant les codes habituels de l’Anime sur fond de documentaire ferroviaire.

Une petite aventure assez sympa et un côté découverte de cet univers du train japonais qui n’est pas sans me déplaire, (je fus un  amateur de trains miniatures … oui, oui un otaku) et qui plus est, le fan service du personnel féminin est sans reproche et de qualité rivalisant avec les meilleurs.

En parlant de protagonistes, nous avons un groupe aux caractères imprégnés des Anime classiques habituels, mais au niveau de leur sentiments pas d’hésitation sentimentale. Pour une fois la gent féminine, le montre bien,  elles ont une nette préférence pour le héros et même un peu de jalousie et de rivalité entre elles. Des genres de situation qui ne sont pas sans rappeler certaine rivalités inavouées de Nisekoi. Il semble donc que là se trouve le véritable thème de cette série: Harem et joyeuse rivalité. Un parti pris comme un autre , l’auteur avait le choix entre action et comédie amoureuse sur fond de trains. On suppose alors que certainement le mot « wars » du titre signifie une guerre de sentiments. railwarsLe hic se situe comme souvent au niveau du héros, qui ici est un vrai Train Otaku, un peu beaucoup dans sa bulle et semble ignorer l’intérêt grandissant que lui porte ses collègues féminins. Stratagème permettant de créer des situations embarrassantes . On prend un réel plaisir à observer un groupe de personnages qui fonctionne bien grâce (ou à cause) de son statut d’otaku lui permettant de justifier ici son état hérmétique aux appels … des coeurs.

Au final, une gentille petite comédie légèrement fan servicée qui procure un bon divertissement, toutefois assez classique. J’aurais espéré une deuxième partie de saison avec un peu plus d’action  comme c’est quelquefois le cas sur 12 épisodes mais non… je dois constater que le thème est bien « train et amours » pourtant le titre et le début de la série était évocateur de plus d’action ! Espérons éventuellement une 2e saison car on a là une bonne équipe d’amis et même de harem avec juste ce qu’il faut de rivalité et de différence de caractère pour créer des situations prometteuses au niveau du scénario pour le peu que l’on passe la deuxième vitesse.

Mérite un bon 14/20 .

Attention au départ!  triiit… (bruit de sifflet)

Publicités

A propos animeoyaji

Critique Anime, Animation japonaise et Japanimation par un vieux briscard.
Cet article a été publié dans anime. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Rail Wars レールウォーズ 2014

  1. ibule dit :

    Comédie, harem, tsundere, ecchi… Vite, il me la faut ! (quoi, ça parle aussi de train ? :p )

    J'aime

  2. ibule dit :

    Pfffiuuuuu ! Plus sérieusement, j’ai tenté et j’ai tenu 3,5 épisodes (ouais, 3 et demi, j’ai pas tenu tout le 4 ^_^). Les intrigues sont superficielles, les personnages caricaturaux, les situations coquines tirées par les cheveux… Non, pour moi c’est pas possible de continuer.
    Je rejoins AniDB, qui lui met une note moyenne de 3,3/10 ; la même que les membres d’ANN qui n’ont pas fini la série. :p

    (PS : et niveau rivalités, Nisekoi est quand même à mille lieues de Rail Wars ;) )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s