Cross Ange: Rondo of Angels and Dragons クロスアンジュ 天使と竜の輪舞 Cross Ange Tenshi to Ryū no Rondo 2014

cross angeUn très bon moment avec cet excellent Anime qui penche délicieusement vers le côté obscur de l’animation japonaise. Une création originale dont je n’ai pas eu beaucoup d’écho.

Superbe Op de Nana Mizuki  « Kinden no Resistance » accompagnant les premiers combats de machines et de créatures . On entrevoit dés le départ une volonté d’établir un scénario solide avec des personnages, une ambiance , un monde particulier et une histoire à défendre. Mais également un grand nombre de clichés qui allant crescendo apparaissent par surprise : Fan service et ecchi sont au rendez-vous !  « Now we’re talking » comme disent ceux d’en face.

Cette fois ci pas de harem, on semble être ici dans un monde de filles et il s’en passe des choses… yuri ? , mais là encore aucun parti pris car on n’est pas au bout des sensations . En effet, chaque épisode nous amène son lot de nouvelles situations à résoudre, de nouvelles actions à mener et de surprises ainsi les personnages se développent et se dévoilent un peu plus à chaque fois… au propre et au figuré.

L’action ne laisse pas le temps à l’anticipation , elle fait souvent table rase du passé et remet les pendules à l’heure. Le scénario développe les situations de manières cohérentes, entretenant le mystère et les retournements de situation, nous laissant entrevoir une série prometteuse. Le personnage principale est au départ une princesse, puis une combattante à la stature alliant classe, fierté et pugnacité, elle endossera encore d’autres roles de plus en plus intéressant au fil des épisodes. Autour d’elle, gravitent divers personnages à la personnalité bien particulière et bien représentatifs des codes de l’Anime. Il n’y a pas de compromis avec les protagonistes, malgré leur nombres, leur vie est bien exploitée , pas d’apparition sans suite . Le surnombre est résolu efficacement, certains on des accidents de … travail.

angeDe nombreux personnages interviennent , toujours en relation avec Ange, l’héroine principale. Les relations se multiplient selon chacun, amour vengeance, haine … chaque situation personnelle est bien décrite, bien ressentie. Les relations entre les personnages ne restent pas inabouties, les  sentiments sont libérés //oh là là ! et des liens profonds sont créés entre les personnages qui tout au long de la série évoluent vers une certaine maturité.

Un scénario sans concession qui ne ménage pas les émotions . La violence est exploitée efficacement en toute situation et dans tous les registres (mort, maladie, sadisme …) , la douceur également dans les amours qui se croisent, l’amitié … On obtient ainsi une ambiance équilibrée empreinte de réalisme qui tend à confirmer le sérieux du projet malgré le festival de fan service. Le rythme est bien soutenu et les réponses aux questions arrivent en temps voulu. Une bonne série c’est avant tout une histoire qui cache bien son jeu (mais pas trop longtemps) afin que le spectateur n’ anticipe, sinon ce n’est pas captivant… ici il est difficile de voir ou nous mène le bateau . Si bien que l’on subit quelque tempête, comme souvent dans ces séries à 24  épisodes . Tout ne peut être parfait en ce monde, la fiction vas quelques fois un peu trop loin et trop de complication peu nuire à l’histoire. Mais l’intrigue tient bon, entre ambition personnelle, amour et trahison se rapprochant parfois du genre Code Geass mais en moins vicieux. Oui, les codes du ecchi, du fan service, du moe et j’en passe sont parfois bien trop apparent, mais c’est ce qui fait ce style d’Anime.

Alors on aime ou on n’aime pas, mais on parle ici d’Anime pur concept japonais. Alors c’est conforme a ce que l’on attend! C’est certain que ça va un peu loin quelque fois et que ça peut énerver, mais il faut le reconnaître rarement dans un Anime on a frôlé de front tous les extrêmes alors on peu appeler ça du fan service ou bien du clientélisme.

Mais quoi que l’on dise on ne s’y trompe pas les moyens nécessaires sont là dés le départ rien que Nana Mizuki pour le Op et Ed , grosse pointure de l’anisong puis Youko Takahashi en Op de deuxième partie. Qui c’est ? Juste celle qui a immortalisée l’Op de Evangelion puis plus tard Shakugan no Shana . Alors avec ces deux pointures on ne peut pas trop,  être à côté de la plaque concernant la qualité et l’ambition de cet Anime.

cross ange rdvillkiss3D’accord, c’est une création originale due au studio Sunrise et à King Records (maison de production des deux chanteuses…) D’accord  ce n’est quand même pas le summum, beaucoup d’éléments on déjà été exploités par le passé , mais le chara design est généreux, les Mecha genre mobile suit réussis. On aimerait des décors un peu plus travaillés et un peu plus de précision dans l ’action des combats, mais ça ne semble pas être le but et qui plus est ce n’est pas un vrai Mecha. Plutôt un gros mélange de SAO, Code Geass, Dragonar… c’est délirant on peut y retrouver nombre de références. Girl with Gun, Princess, Mecha Pilot, Romance, Ecchi, Action, Comédie, Magical, un Anime bien complet / Total Fan Service merci!/ comme on peut les aimer , une vrai surprise qui m’a tenu en haleine jusqu’au bout.

On peut lui reprocher le mélange des genres quitte a être un peu perdu, mais je pense que l’équilibre a relativement bien été maintenu. On ressent un Anime réalisé pour une fois sans concession et sans limites. Cela aurait il pu être encore mieux? difficile pour une série de 24 épisodes , une version remaniée en long métrage, pourrait peut être le surpasser ? Je crois que les limites sont quand même atteintes. Contentons nous déjà de cette réussite.

Note: 17/20 On aime ou on n’aime pas les codes extrêmes des Anime moderne, la morale à deux balles, les situations trash … , je ne pense pas qu’il y ait un jugement moyen sur cette série, si on se considère comme un fan d’Anime, c’est tout bon ou tout mauvais. Sinon il faut reconnaître quand même que ce genre d’Anime doit obtenir, au moins, toute une considération pour son contenu trop riche mais maîtrisé.

momokaGomen na sai ! J’ai oublié la meido de service … et elle assure ! Momoka.

*robot transformer vilkiss prévu pour août 2015

Publicités

A propos animeoyaji

Critique Anime, Animation japonaise et Japanimation par un vieux briscard.
Cet article, publié dans animation japonaise, anime, Critique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s