Sazae san サザエさん 1969

sazae sanOn ne peut pas faire l’impasse sur Sazae san, une série diffusée tout les dimanche depuis 1969 , car il s’agit là de la série la plus diffusée au Japon détenteur du record au Guiness book pour plus de 6000 épisodes au compteur !! Une série de petites histoires à la manière de sketch, un sujet très national ou simplement quotidien ou familial, un peu l’équivalent des 4 comas de manga et les mini bd diffusées dans les journaux américains (Comic Strip). Le format de diffusion est toujours de 3 x 6 minutes ce qui n’est pas sans rappeler les petits sketches diffusés depuis quelques temps sur nos télés.

En général même les sujets compliqués étaient simple à comprendre et il y avait toujours une chute qui était soit étonnante soit amusante aux dépens d’un des personnages au début surtout axé sur la mère de famille, Sazae. Les Personnages sont ceux, très stéréotypés d’une famille japonaise des années 60/70 , légèrement remis au goût du jour récemment. Comme échappé d’un jeu des 7 familles, on a le grand-père, la grand-mère , le père, la mère, le fils, la fille, le petit dernier et le chat on y croise également leur proche entourage, voisins et amis …  MAIS pendant toutes ces années,  ils n’ont jamais vieillis ! Comme si le temps s’était arrêté pour eux … mais malheureusement pas pour nous.

C’était la série qui réunissait toute la famille (un peu moins aujourd’hui- les traditions se perdent..) car elle pouvait être appréciée de tous. Malheureusement les sujets abordés et les dialogues ne prennent tout leur sens que pour une personne ayant une certaine culture du Japon. Notamment les noms des personnages sont tous apparentés à des produits de la mer, poissons, algues… on y trouve aussi beaucoup d’allusions à la culture japonaise. J’aimais beaucoup cette série d’une part parce que c’était drôle et d’autre part je ressentais à ce moment là une certaine cohésion avec ceux qui regardaient , ce qui était étonnant pour un Anime (et oui toutes les générations l’appréciait). J’ai eu l’occasion de voir de récents épisodes mais il me semble que ce n’était pas aussi amusant qu’avant. Peut-être qu’il m’était difficile de retrouver la magie de ces moments d’enfants et peut-être que face au choix qui est maintenant à notre portée, Sazae san ne fait plus trop le poids.

Dans le genre il y eu aussi ijiwaru baasan (plus connu en manga) un peu comme Tatie Danielle ,puis plus récemment Chibimaruko et Crayon shinchan comique, critique et acerbe . Toujours très localisé tant au niveau des histoires que de l’humour.

sazaeguiUn grand monument de l’Anime à voir pour sa culture générale de l’Anime , certain épisodes sont quand même accessible, même visible sans comprendre le japonais (en cherchant bien) .

La nostalgie d’un certain Japon , loin des Anime moe et autres projets otaku de nos jours.

Publicités

A propos animeoyaji

Critique Anime, Animation japonaise et Japanimation par un vieux briscard.
Cet article, publié dans animation japonaise, anime, Critique, Oldies, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s