Mach Go! go! go! (555) Speed racer マッハゴーゴーゴー 1967

Mach go go go  Speed racerMaha go go Maha go go maha go go go … une petite musique qui me trotte dans la tête et que je n’oublierais jamais . Une série également passionnante mettant en scène des coureurs automobile dans des engins tout aussi impressionnants. D’ailleurs à une époque ou les véhicules étaient encore pensés du domaine de la fiction, le thème de la course auto n’était pas encore très populaire au Japon, d’où une approche déjà un peu « Mecha » afin de donner un peu de consistance.  La course, la compétition a toujours représenté un thème de base pour une bonne histoire . Un arc narratif assez simple mais ouvert à toutes sortes d’aléas : le départ, la quête et ses embûches et enfin l’arrivée. A cela ajoutons un peu de psychologie et de romance et on a le schéma de nombre d’Anime que je classerai sous la bannière « Sport-compétition »

Donc le scénario est assez classique, il y les bons dont le héros et pilote de la Mach 5 et les méchants qui veulent contrôler le monde de la course. Tiens ça me rappelle un truc avec le foot  (Inazuma 11) sans oublier les personnages annexes, amis et familles prenant part également à l’aventure. De mémoire ce qui m’avait le plus impressionné c’était tous les gadgets cachés et qui permettaient aux voitures de se sortir de divers mauvais pas . Il faut dire que 007 avait déjà fait son chemin avec ses Aston Martin plein de gadgets . Il y eu aussi , Nombre de produits dérivés et j’eus ma petite Mach 5. Mais au fait où est elle passée ? sûrement explosé dans une ultime bataille au fond de ma cabane. Il y aura ainsi une ribambelle de voitures stars :Chitty Chitty Bang Bang , les Batmobile … et une petite série Anime americaine Les Fous du Volant (Wacky Races). J’peu oser Flash McQ… ? Non ?

Le style est bien sur très rudimentaire comme ce qui se faisait à l’époque et pas particulièrement esthétique. Mais l’action ne manque pas , d’ailleurs le thème de la course représente un but toujours efficace dans un scénario.  Les frères Wachowski ne s’y sont pas trompés en reprenant au cinéma (Speed Racer) cette série culte en 2008, reprise très personnelle en ce qui concerne la grosse effusion de couleurs.

Une bonne histoire et des voitures de rêve pour un gamin des années 60 , bien avant l’apparition des supercars de série qui font rêver les gamins de notre époque. (ont ils encore des rêves? fan d’Anime et de Manga, je n’en doute pas!) Quoi demander de plus .

A voir absolument pour les fans de voitures . Ma série préférée des années 60 !En japonais 5 se dit Go d’ou 555= Go!go!go! .

Note : HC

Publicités

A propos animeoyaji

Critique Anime, Animation japonaise et Japanimation par un vieux briscard.
Cet article, publié dans animation japonaise, anime, Critique, Oldies, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s